Bosta Academy Michel De Coster

logo Bosta Academy.jpg

Le jeudi 20 mai 2021, webinaire zoom sur le LEADERSHIP

On ne le dirait pas quand on le voit : notre conférencier inspirant a commencé au bas de l'échelle il y a 40 ans. Tout au long de sa carrière, il a mis à profit ses connaissances acquises sur le terrain. Dans son ascension de l’échelle, lui et ses équipes aident diverses entreprises de premier plan sur la voie de la réussite. Telenorma, Bosch, Proximus et SFR Paris, entre autres, peuvent faire appel à ses compétences managériales et à ses excellentes compétences linguistiques. De plus en plus d’entreprises voudraient le recruter dans leur conseil d'administration. Au niveau personnel, Michel aime le sport, la vitesse, la musique et sa famille.

La Bosta Academy a l’honneur de présenter Michel De Coster aux membres Bosta.

D’entrée de jeu, Michel nous fait marcher en disant « Tout ce que je m'apprête à dire ne s'applique pas à vous parce que vous êtes bien sûr des top managers, « the best in town ». Peut-être que votre organisation pourra s’inspirer des connaissances que j'ai acquises et que j'ai synthétisées dans ma Liste du Leadership.

Mais commençons par une question qui nous a été envoyée : va-t-on revenir à la normale après Covid ?

Non, bien sûr que non. Un bon leadership doit faire en sorte que nous évoluions continuellement et que nous nous approprions, voire initiions des tendances et le changement pour en tirer parti.

Les consultants ont inventé un nouveau sigle à la mode.

Le monde est devenu VUCA, disent-ils, cette abréviation voulant dire Volatile - Rapidement changeant, Uncertain - Incertain, Complexe, Ambigu - Vague.

Entreprises, pouvoirs publics, associations, groupes et individus ne se comportent plus de manière linéaire et prévisible comme ils l'ont fait pendant des millénaires. L'avenir est imprévisible, et c'est précisément ce dont vous devez profiter en tant qu'entreprise. Mais cela nécessite des sens différents et des compétences visionnaires aiguisées. Donc la seule certitude est qu'il y aura du changement. Le hasard veut que nous retrouvions ce « sport » d'aborder et de gérer pleinement le changement dans la définition du « Leadership ». Ce n’est donc pas une surprise que les entreprises qui ont profité de la période Covid en embrassant le changement ou en changeant rapidement de cap, soient des entreprises où le Leadership est un pilier important.

Mais bon, la liste à laquelle je m'en tiens lors de mes exercices de leadership ou de coaching de leaders ;

Un Leader prend des décisions

Et les met en œuvre de manière cohérente ou les fait exécuter sans délai. Dans la pratique, de nombreux leaders attendent trop longtemps pour mettre en œuvre leurs décisions. Peut-être supposent-ils inconsciemment que la décision a déjà été communiquée et mise en œuvre. Cela peut créer une culture paralysante et lente qui est adoptée par les employés.

Par quelles décisions commence-t-on un processus de changement ?

De nombreuses décisions qui sont prises quotidiennement sont des décisions logiques. Mais avec quelles décisions initie-t-on un changement ? Sans doute y a-t-il une réticence naturelle à changer les choses. Après tout, la vérité du siècle dernier était de « ne jamais changer une équipe gagnante ». « Changer ou être changé, ou cesser d'exister » devrait être le slogan aujourd'hui. Alors réfléchissez à la dernière fois où vous avez remplacé quelqu'un ou exploré un nouveau créneau ou modifié une structure pour l'améliorer ? Un Leader change les choses.

Un Leader ne s’occupe pas des détails

Tout le monde tombe dans le piège de continuer à faire son travail précédent en tant que Leader et de se soucier des détails parce que ça permet de rester dans sa propre zone de confort. Déléguez la responsabilité, y compris les détails et libérez votre agenda pour le Leadership !

Un Leader recrute lui-même et le fait en permanence

Développez votre réseau. Sachez qui fait quel travail chez vos concurrents et collègues. Apprenez à connaître les gens en tant qu'ambassadeur et gagnez-les à votre cause avec votre charisme et votre vision. Assurez-vous donc de créer un vivier de talents en recherchant afin que vous, en tant que leader, puissiez dire aux RH qui recruter au lieu d’entièrement céder le recrutement aux RH.

Un Leader s’intéresse à la technologie

Vous et tous les managers de votre équipe devez savoir quelles technologies sont disponibles et lesquelles arriveront bientôt. Ce n'est pas l’apanage du responsable informatique. De nos jours, les affaires et la technologie ne font qu’un. L'efficacité et l'avenir de votre entreprise dépendent de cette connaissance. Le SAAS (software as a service) et d'autres modèles changent le monde et les affaires. Assurez-vous de rester à jour. S'il y a encore des gens dans votre industrie des fournitures de bureau qui doutent s'ils ont également besoin d'une boutique en ligne, décidez d'y investir aujourd'hui, demain sera malheureusement trop tard. La technologie et la numérisation sont devenues très accessibles. Même l'intelligence artificielle est accessible à beaucoup, même aux petites entreprises. Laissez-vous instruire en mots simples par des gens qui savent ce que ça ajoute, non pas par des ingénieurs qui aiment la complexité. Un leader ne cesse d'apprendre.

Un Leader réfléchit

Qu’est-ce qui s’est bien passé et que pouvons-nous mieux faire ? Tirez des enseignements de chaque tâche et cherchez toujours à vous améliorer. Prévoyez des moments de réflexion dans votre agenda et sacralisez ces moments. Asseyez-vous et posez-vous quelques questions sur votre entreprise, l'organisation, ses progrès, son avenir. Concentrez-vous donc sur le moyen et long terme. Utilisez votre vue hélicoptère.

Un Leader développe son réseau

Sachez également ce qui se passe en dehors de votre organisation ou de votre secteur.

Un Leader priorise, réorganise et domine son agenda en permanence

Déléguez. Arrêtez de faire certaines choses, ou du moins diminuez. Les leaders qui s’approprient tous les détails créent des employés paresseux ou démotivés et n’auront jamais le temps d’assumer leur Leadership.

Un Leader développe son empathie

L'écoute et l'empathie sont importantes pour être crédible et exercer une influence et surtout si vous n'avez pas de relation hiérarchique l'un avec l'autre.

Un Leader est un exemple

Vous vous tenez sur une scène en tant que Leader. Vous donnez l'exemple. Soyez diplomate et respectueux. Surveillez votre langage corporel.

Un leader reste en contact avec les travailleurs et le client

« With your face to the company is your ass to the customer ». Connaissez-vous la perception qu’ont vos clients de votre entreprise ? Demandez-le-leur. Qu'est-ce qui est bien, que pouvez-vous améliorer ? Remplissez vous-même un formulaire de réclamation de votre entreprise. Parlez également de manière informelle avec des personnes de votre organisation.

Un Leader travaille sur le long terme

Le Leader est responsable de la continuité sur le long terme.

Une boutade mais tellement précieuse : Fire fast & hire slow !

Un Leader a des valeurs

Créez votre propre liste et communiquez vos valeurs à votre équipe.

Exemples : humanité, inspirant, passion, honnêteté, fiable, pas de politique, vouloir être le meilleur.

Un Leader assume ses responsabilités

Ne repoussez pas les problèmes aux autres. Pas d'excuses. Prenez votre responsabilité.

Enfin et surtout :

Chaque manager utilisera cette boîte à outils sans le savoir. J'espère avoir pu vous inspirer aujourd'hui et vous faire comprendre qu'être un Leader est votre travail, un job à part entière. Si vous avez également de nombreuses autres responsabilités ou que vous devez maîtriser beaucoup de détails, vous risquez de ne pas avoir le temps d’assumer votre Leadership.

Si ma liste vous a fait réfléchir et que vous avez décidé de gérer un peu plus votre agenda vous-même, de moins vous impliquer dans les détails et de réseauter davantage ou une autre combinaison, alors mon objectif a été atteint et je vous souhaite bonne chance à tous. Merci pour l'invitation.

C'était un message intéressant, humoristique et précieux. Merci à tous ceux qui ont participé. Les absents avaient tort, mais grâce à ce rapport ils pourront quand même utiliser la liste de Michel. Merci, Michel !