Paper Show 2017 :
Une valeur sûre s’offre un vent de fraîcheur

Le Paper Show de Bosta est une valeur établie, personne n’en doute. Les 22 et 23 janvier dernier, le salon en était déjà à sa 21e édition ! Fidèle à la tradition, l’événement se tenait au Brabanthal à Louvain. Mais l’organisation fit également souffler un nouveau vent frais sur le salon – presque aussi frais que les températures extérieures qui frôlaient zéro degré.

Le jeudi 14 septembre, Bosta a tenu son Assemblée d’automne dans le cadre sublime du château Tivoli à Malines. Contrairement à la météo pourrie, la bonne humeur était au beau fixe. Car une fois de plus, Bosta avait de bonnes nouvelles à annoncer : de jolies perspectives pour le Paper Show, une actualisation de Responsible Office et une nouvelle formule d’adhésion.

1. Paper Show 2018

En 2018, le Paper Show aura lieu pour la première fois au Nekkerhal à Malines, parce que l’infrastructure du Brabanthal était devenue trop petite. À l’heure qu’il est, 87 exposants se sont déjà inscrits, et nous avons déjà vendu plus de mètres carrés pour les stands que ce que nous avions en tout au Brabanthal. Le concept du salon reste inchangé, à quelques nouveautés près :

· de nouvelles catégories pour les Paper Show Awards : articles hobby et articles de maroquinerie ;

· Eco Awards : exclusivement réservés aux produits détenant au moins un label reconnu par Responsible Office.

Nous prions nos participants de bien vouloir :

· mener des efforts pour attirer plus de visiteurs néerlandais ;

· parrainer SOS Villages d’Enfants (contribution de 300 euros pour la Maison Simba) ;

· utiliser au maximum les chèques promo.

Les exposants recevront bientôt un e-mail avec toutes les infos permettant d’organiser leur participation au salon de manière optimale : toutes les infos sur les Awards et les chèques promo, les spécifications techniques du stand, l’enregistrement des exposants et des visiteurs, les réductions auprès de Novotel, et beaucoup plus.

Zetes : enregistrement sans souci

L’enregistrement des participants et des exposants du PaperShow est pris en charge par le spécialiste en matière de solutions d’identification Zetes. Jean-Marie Marinus nous a présenté le fonctionnement et les avantages de cet instrument. Zetes fournit la technologie pour :

· l’enregistrement et le badging des visiteurs ;

· l’inscription du personnel des stands (au moyen d’un identifiant envoyé par e-mail) ;

· le suivi des visiteurs.

S’inscrire en ligne est rapide et facile et les exposants reçoivent toutes les données cruciales concernant les visiteurs. Zetes demande d’inscrire le personnel des stands à l’avance pour ne pas perdre de temps au moment du salon même. Les badges des exposants seront disponibles à partir du 18 janvier au secrétariat du hall d’événements. Les exposants recevront des infos détaillées concernant l’enregistrement par e-mail.

SOS Village d’Enfants : la continuité rapporte

Geertrui Declerck nous a présenté les projets qui ont pu être réalisés grâce au soutien de Bosta et de ses membres. Bosta soutient depuis huit ans et sans interruption la Maison Simba, qui accueille des enfants vivant dans une situation difficile. Cet été, les enfants ont pu profiter pour la première fois de vacances à Molenheide (Limbourg). L’aide continue de Bosta garantit de pérenniser le fonctionnement quotidien de la Maison Simba. Geertrui a également remercié Turbel pour son engagement : les collaborateurs de l’entreprise ont en effet retroussé les manches dans la maison Simba lors d’une activité de team-building.

Nekkerhal / Artexis : un lieu événementiel privilégié

Jan Goditiabois et Farida Martens ont donné une présentation sur le Nekkerhal et la société-mère Artexis qui est active dans l’industrie événementielle. En Belgique, Artexis dispose de plusieurs lieux événementiels tels que Flanders Expo, Antwerp Expo et le Nekkerhal. Le nouveau port d’attache du Paper Show a été rénové de fond en comble ces dernières années et se présente aujourd’hui comme un hall multifonctionnel aux avantages multiples. Les exposants recevront bientôt les infos concernant les possibilités techniques, y compris les plans et les dates du montage et du démontage.

2. Responsible Office : cap sur la durabilité !

Carlo Bollen et Kathleen Bosteels ont fait le point sur Responsible Office (RO) : le site internet qui favorise la durabilité dans notre secteur. Ils nous ont rappelé l’origine et le fonctionnement de RO, tout en expliquant plusieurs nouveautés :

· modifications techniques au niveau de la convivialité ;

· investissements SEO pour augmenter le référencement (en trois langues) ;

· descriptions de produits plus claires ;

· intégration avec les médias sociaux ;

· logo cliquable vers le site internet des fabricants ;

· rubrique regroupant les infos actuelles et les nouvelles ;

· possibilité d’exporter les infos des produits vers un fichier Excel.

À l’heure qu’il est, RO compte dix certificats de produits et deux au niveau d’entreprise. Nous ambitionnons au moins vingt fabricants et mille produits, une augmentation du nombre de visiteurs et plus de contacts en Wallonie.

PEFC : produits responsables

PEFC, le premier système de certification forestière au monde, est une organisation non-gouvernementale qui œuvre pour une gestion durable des forêts – un combat indispensable puisque plus de dix millions d’hectares de forêt disparaissent chaque année. Le système de certification PEFC est fiable et transparent : il retrace les flux de bois de la forêt jusqu’au consommateur, au moyen de contrôles indépendants en matière de gestion, de stockage, de traitement, de transport et de vente.

Les entreprises titulaires d’un certificat PEFC valide, peuvent représenter le logo sur leurs produits. Elles expriment ainsi leur engagement quant à la responsabilité sociétale des entreprises, attirent des clients soucieux de l’environnement, stimulent la demande de produits PEFC et soutiennent les sylviculteurs (locaux).

Cradle-to-cradle : bon pour l’homme et l’environnement

Gil Stevens fit un exposé sur le cradle-to-cradle : un nouveau modèle de gestion qui a pour but de créer les produits de telle sorte qu’ils sont sûrs et réutilisables du début à la fin. Le modèle s’appuie sur trois stratégies – reuse, reduce et recycle - en visant à fermer les cycles de matériaux. Les principes fondamentaux sont :

· considérer chaque déchet comme nutriment

· se focaliser sur les énergies renouvelables

· chérir la diversité et ambitionner l’innovation

La certification C2C est ambitieuse, exige des efforts considérables et une stratégie à long terme. Afin de maximiser la faisabilité du C2C, la certification est divisée en plusieurs phases. Le site internet de C2C aide les entreprises à mettre en œuvre le modèle, propose des workshops et des formations, ainsi qu’un trajet de soutien pour mettre en pratique les principes.

3. GfK : mieux comprendre pour prendre
des décisions intelligentes

Thalia Demesmaeker de l’agence d’étude de marché GfK a présenté les évolutions récentes du marché et les chiffres, y compris le rapport entre les ventes en ligne et hors ligne et la progression de l’e-commerce. Un sommaire des conclusions :

· le pouvoir d’achat en Belgique est supérieur à celui des Pays-Bas, mais inférieur par rapport à la France ;

· le marché de la papeterie a connu une forte baisse dans la période janvier-juin 2017 et ce, pour toutes les principales catégories de produits ;

· les intervenants qui vendent exclusivement hors ligne ou en ligne, essuient les plus grandes pertes ; contrairement aux entreprises qui mènent une stratégie multicanal ;

· ’influence des réseaux sociaux accroît ;

· les clients exigent plus de ‘convenience’ : joignable et disponible, partout et toujours ;

· la Belgique est à la traîne en ce qui concerne le ‘mobile shopping’ : les ordinateurs sont toujours le principal outil pour les achats en ligne ;

· les clients exigent des prix uniformes – quel que soit le canal – et une valeur expérientielle élevée : le magasin comme ‘parc d’attractions’, des ‘personal shoppers’, l’ambiance nostalgique du marché au frais, …;

· les livraisons gratuites sont le plus grand atout de l’e-commerce ;

· l’e-commerce en Belgique connaît la croissance la plus rapide en Europe.

4. Extension de l’adhésion

Enfin, le président de la commission Patrick Bivort présenta les nouvelles formules d’adhésion de Bosta. Étant donné que les entreprises de distribution sont actuellement sous-représentées, deux nouvelles formules ont été développées à la mesure de ce secteur : l’adhésion DIS et DIS +. L’adhésion DIS+ permet aux distributeurs d’également accéder aux chiffres trimestriels et aux analyses du marché indispensables de GfK. De plus, les adhérents DIS pourront présenter leur candidature pour le Conseil d’Administration, ce qui leur permettra de marquer de leur empreinte la politique de Bosta.

Entre les différentes présentations, les stands du Paper Show furent accordés aux différents exposants et les membres avaient l’occasion de faire un brin de causette et d’échanger leurs expériences. Comme le veut la tradition, l’Assemblée d’automne fut clôturée par un drink de réseautage et un dîner.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

PRIMEUR: LE BOSTA
PAPER SHOW
DÉMÉNAGE !

L’édition 2018 aura lieu au Nekkerhal (Malines) suite à l’engouement massif des participants

Wemmel, le 22 mars 2017 : Le Paper Show, une initiative de l’organisation sectorielle Bosta, a depuis des années eu lieu au Brabanthal à Louvain. L’année prochaine, le salon professionnel emménagera toutefois au Nekkerhal à Malines. La raison ? L’expansion sans pareille du Paper Show !

Le Paper Show est le salon professionnel par excellence du secteur de la papeterie, des fournitures de bureau et scolaires, du hobby et des cartes de vœux. Frank Schelkens, président de Bosta : « Cet événement annuel réunit les fournisseurs et les acheteurs pour conclure des affaires et réseauter dans une ambiance informelle. La dernière édition (les 22 et 23 janvier 2017) illustra une fois de plus que le salon est plus actuel que jamais. Nous avons même dû refuser des participants parce qu’il n’y avait plus de place pour les stands. »

Victime de sa réussite

Le nombre d’exposants et de visiteurs augmente chaque année. C’est pour cette raison que Bosta avait modifié l’agencement des salles d’exposition du Brabanthal. Bea Wollaert, secrétaire-général de Bosta : « Nous avions déplacé l’enregistrement vers un conteneur à part, posé à l’entrée du bâtiment, pour que nous puissions déployer les stands sur toute la superficie du Brabanthal. C’était également indispensable pour garantir un meilleur flux des visiteurs. Néanmoins, nous n’avons pas pu donner une place à tous les candidats exposants (plus de 90!). Dès lors, nous étions obligés de chercher un site plus grand. »

Le Nekkerhal accueille désormais le Paper Show

C’est finalement le Nekkerhal à Malines qui a été sélectionné : un site multifonctionnel de plus de 18.000 mètres carrés de surface libre, avec 1700 places de parking et une bonne accessibilité. Frank Schelkens : « Nous avons trouvé dans le Nekkerhal la solution pour notre ‘problème de luxe’. Nous sommes convaincus que ce nouveau site a tout pour une organisation sans faille du salon. » « Attention : le concept du salon reste inchangé, » souligne Bea Wollaert. « Au niveau de l’organisation, de l’ambiance et du professionnalisme, aucun autre salon professionnel n’arrive à égaler le Paper Show. »

Plus d’infos

Le Paper Show 2018 aura lieu les 21 et 22 janvier. Plus d’infos sur Bosta ou le Paper Show? Envoyez un e-mail à bosta@skynet.be ou appelez le +32 02 460 62 12.